Résultats des pêches électriques

Cette année la fédération réalise 69 pêches électriques, dans le cadre, tout d’abord, du réseau de suivi départemental et, ensuite, du PDPG (qui concerne le bassin versant du Lot en 2018).

De juin à mi août, 33 pêches électriques ont été effectuées.

Nous vous livrons une synthèse rapide des résultats. Ces derniers sont contrastés. Notamment, le recrutement (c’est à dire la quantité de juvéniles) est mauvais sur certain cours d’eau, alors qu’il apparaît comme assez élevé sur d’autres cours d’eau.

Encore hier, nous avons pêché, le matin, le Cernon (en amont de Saint Rome de Cernon) et l’après midi, la Dourbie, au niveau de Nant. Entre les 2 cours d’eau les situations sont très contrastées sur les juvéniles. Peu présents sur le Cernon, ils étaient assez abondants sur la Dourbie.

Sur les truites adultes, là aussi la situation est assez contrastée. Les cours d’eau réputés, tels que la Sorgue, le Cernon ou encore la Dourbie, restent des valeurs sures, où notamment de beaux sujets peuvent être capturés. Par exemple, une truite de 41cm a été capturée sur la Sorgue et une de 48cm sur la Dourbie (photo ci-dessous).

Au passage, merci aux bénévoles qui nous donne un sacré coup de main pour la réalisation de ces pêches électriques !!

D’ailleurs si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

IMG_3853OLYMPUS DIGITAL CAMERA