La vallée du Lot, tourisme et pêche
La vallée du Lot, tourisme et pêche
Parcours pêche

Le Lot

Une rivière emblématique, par sa puissance et son caractère

Présentation du Lot

Grande rivière de plaine sur laquelle sont réparties plusieurs chaussées.
La Rivière Lot est en 2° catégorie dès son entrée dans le département, exceptée sa partie frontalière avec la Lozèere (1° catégoerie).
Depuis Saint-Laurent d’Olt à sa sortie du département, les populations de poissons évoluent, quelques très belles truites en amont, puis du l’ombre autour d’Entraygues-sur-Truyère et des brochets et des carpes monstrueuses en arrivant à Capdenac.
Certains secteurs sont soumis à des lâchers d’eau sous les barrages générant un courant parfois soutenu rendant la pêche difficile.
Les berges sont en général assez sauvages et encombrées sauf à proximité des agglomérations.
Faible marnage quotidien. Ce parcours reste peu fréquenté par les carpistes et les postes de pêche exploitables sont multiples et variés.
Accès aisé sur certaines zones mais difficile voir impossible par endroit (végétation). Parcours en pêche de nuit toute l’année sur la totalité du linéaire. Densité moyenne de carpes : 80 % de miroirs présentant une diversité d’écaillage importante et une taille moyenne de 10 kg (maxi 30 kg), 20 % de communes d’une moyenne de 10 kg également. Grosses populations de brèmes.

Fiche d’identité du parcours

Poissons

  • Brochets :
  • Carpes :
  • Cyprinidés :
  • Écrevisses américaines :
  • Poissons blancs :
  • Sandres :
  • Silures :
  • Truites sauvages :

Type de pêche

  • -Pêche à la mouche
  • -Pêche au coup
  • -Pêche au toc
  • -Pêche aux leurres des carnassiers
  • -Pêche aux leurres des truites
  • -Pêche de la carpe de nuit