Des brochets dans les grands barrages

Des brochets dans les grands barrages

Les lâchers de carnassiers

Notre département, doté de nombreux grands barrages, a une renommée nationale dans la pêche des carnassiers tels que les brochets ou les sandres. Si le milieu permet généralement une bonne reproduction du sandre, ce n'est pas toujours le cas pour le brochet. C'est donc tout naturellement que des plans de déversements pluriannuels de ce carnassier ont été mis en place dès 2018. Pour favoriser la pratique de la pêche par les plus jeunes,  au même moment, il a été décidé de déverser des black-bass dans des petits plans d'eau communaux. Cette initiative a permis de développer une pêche de proximité. L'engouement suscité par cette initiative au plan de la Forézie a entrainé des déversements sur de nombreux autres petits plans d'eau.

5 résultats

Plan d'eau de la Calquière à Rieupeyroux (lâchers de truites- payant)

Prochain lâcher le vendredi 9 juin

Plan d'eau d'Istournet (lâchers de truites)

Prochain lâcher le vendredi 22 septembre

Plan d'eau d'Istournet (lâchers de truites)

Plan d'eau aux portes de Rodez, qui permet de pratiquer la pêche toute l'année.

Sainte-Radegonde

Plan d'eau du Nayrac

Prochain lâcher le vendredi 22 septembre

Plan d'eau du Nayrac

Très beau plan d'eau proche du village

Le Nayrac

Plan d'eau de la Peyrade (lâchers de truites)

Prochain lâcher le vendredi 22 septembre

Plan d'eau de la Cisba (lâchers de truites)

Prochain lâcher le vendredi 20 octobre

Plan d'eau de la Cisba (lâchers de truites)

Fantastique plan d'eau aménagé.

Séverac-d'Aveyron

Pourquoi lâcher des carnassiers en Aveyron ?

Les brochets sont malheureusement sensibles aux changements des milieux aquatiques et ont besoin de milieux spécifiques pour pouvoir se reproduire. Lors de leur période de frai pendant l’hiver, les brochets recherchent des zones d’herbiers pour y déposer leurs œufs et ainsi assurer leur reproduction.

En Aveyron, la quasi-totalité des barrages ont un marnage important pendant l’hiver. Les demandes d'énergie sont importantes, les barrages en produisent et les niveaux d’eau baissent.

Les zones de frayères se retrouvent hors d’eau et les brochets ont plus de mal à frayer. C’est pour cela que des empoissonnements en brochets ont lieu dans de nombreux barrages aveyronnais.

Lâcher de brochets

Lâcher de brochets

Pour les black-bass, les empoissonnements ont lieu dans des barrages ou plans d’eau où ils n’étaient pas obligatoirement présents auparavant. Ces lâchers ont lieu une première fois pour créer une population puis des empoissonnements de soutien des populations sont effectués chaque année ou tous les 2 ans. Ils viennent dynamiser les populations et les rendent plus pérennes.

Chez les autres espèces de carnassiers (sandres et perches), les lâchers n’ont lieu que lors de vidanges totales de plan d’eau.

Les sandres et perches étant des carnassiers de la famille des percidés, leur reproduction importante (plus de 200 000 œufs pondus par kilos) ne nécessite pas d’empoissonnements de soutien des populations.

Empoissonnement en black bass

Empoissonnement en black bass

Où ont lieu les lâchers de carnassiers en Aveyron ?

De 2017 à 2021, des brochets ont été lâchés à Maury, Castelnau, Pinet, La Croux, la Jourdanie, La Gourde, Bages, Val de Lenne et sur les biefs de la rivière Lot en aval de Grand Vabre.

Des black-bass ont été lâchés à Pont-de-Salars, la Cisba, les Bruyères, Saint-Gervais, Saubayre, le Nayrac, La Peyrade, La Calquière, Le Roudillou.

Des brochets sur les biefs du Lot

Des brochets sur les biefs du Lot

Dans quel cadre ?

Les lâchers de carnassiers sont décidés en partie suite à l’élaboration du SDDLP, le Schéma Départemental de Développement du Loisir Pêche. Ce document est un diagnostic approfondi du loisir pêche en Aveyron, qui doit être réalisé tout les 5 ans.

Ce schéma détermine les actions à réaliser pendant 5 ans pour développer le loisir pêche, répondre aux attentes des AAPPMA et des pêcheurs et permettre à ceux-ci de capturer le plus possible de poissons en ayant toujours un œil sur l’avenir.

L'avenir pour la pêche des black-bass

L'avenir pour la pêche des black-bass

C’est dans ce cadre-là que sont déterminés les différents empoissonnements et les lieux de lâchers.

Ces empoissonnements sont déterminés par la fédération, les AAPPMA, les associations de bassins versants et les pêcheurs au travers des AAPPMA.

Soutien des bénévoles

Soutien des bénévoles