La règlementation de la pêche en Aveyron pour "les nuls" ou néophytes.

La règlementation pêche est régie par le code de l'environnement (décisions nationales) et par un arrêté préfectoral départemental. La Fédération de pêche de l'Aveyron essaie de simplifier au maximum la règlementation de la pêche dans le département mais certaines mesures complexes issues du code de l'environnement ne peuvent être modifiées.

2 catégories des cours d'eau
et plans d'eau

Il existe la première et la deuxième catégorie piscicole.

1ère catégorie

La 1ère catégorie n'a jamais été définie précisément car il y a beaucoup trop de petits ruisseaux. Dans les faits, sont classés en 1ère catégorie tous les cours d'eau et plans d'eau qui ne sont pas classés en 2ème catégorie. Sur ces cours d'eau, on va retrouver une prédominance de truites ou vairons. Cela concerne quelques grands cours d'eau dans le département comme l'Aveyron en amont de Palmas, le Viaur en amont de Tanus mais surtout tous les petits cours d'eau.

Voir les cours d’eau en première catégorie

2ème catégorie

La 2ème catégorie est bien définie : Ce sont les plus grands cours d'eau du département comme le Tarn en val de Millau, le Lot ou l'Aveyron en aval de Palmas mais aussi les grands barrages. On y trouve généralement des carnassiers (brochets, sandres, perches) et/ou des poissons blancs (gardons, chevesnes, carpes...).

Voir les cours d’eau en deuxième catégorie

Remarque : Certains plans d'eau qui n'ont pas de reconnaissance juridique ou qui n'ont pas fait l'objet d'une étude particulière sont classés en première catégorie alors qu'ils abritent des poissons blancs comme les gardons, chevesnes ou des carnassiers (brochets, perches...).

Quand peut-on pêcher ?

1ère catégorie

En 1ère catégorie, du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre inclus.

2ème catégorie

En 2ème catégorie, la pêche est ouverte toute l'année.

Existe-t-il des endroits
où l'on ne peut pas pêcher ?

Les sites où l'on ne peut pas pêcher s'appellent les réserves de pêche. Il en existe de 2 sortes :

1ère catégorie

En 1ère catégorie ces réserves de pêche sont permanentes. Elles permettent de protéger les truites farios. Il y a des panneaux apposés permettant de les repérer.

Voir la carte

2ème catégorie

En 2ème catégorie, Il existe quelques réserves permanentes mais aussi des réserves temporaires. Sur ces dernières, la pêche est interdite du 1er lundi d'avril au 2nd vendredi de juin. Elles permettent de protéger le sandre, un poisson qui défend son "nid" et qui est trop facilement capturable à ce moment là.

Voir la carte

Il existe d'autres interdictions de pêche moins formelles. Sur quelques plans d'eau où ont lieu des lâchers de truites, les associations de pêche locales interdisent la pêche certains jours entre mars et juin, souvent le jeudi et le vendredi. Cette mesure permet à tous les pêcheurs de profiter de la même façon des lâchers le samedi. Ainsi les jeunes pêcheurs ou les actifs ne sont pas défavorisés par rapport aux retraités.

les plans d'eau concernés sont Roupeyrac (AAPPMA de Réquista) l'Etang des Fargues (AAPPMA de La Salvetat-Peyralès) le Glandou à Cassagnes (AAPPMA de Rodez) Saubayre à La Fouillade (AAPPMA de Najac) Les Calquières (AAPPMA de Rieupeyroux) et bien sur les Picades (Fédération)

A quelle heure peut-on pêcher ?

On peut pêcher à partir de demi-heure avant le lever du soleil et jusqu’à demi-heure après le coucher du soleil.

Attention, pour ceux qui pêchent en bateau, pouvoir pêcher ne signifie pas pouvoir naviguer.

La pêche de nuit de la carpe est la seule exception à cette règle mais uniquement sur certains sites précis et uniquement avec des esches végétales (appâts).

Comment et avec quoi pêcher en Aveyron ?

  • Il est interdit de pêcher à la main, au harpon, au filet et plus généralement par tout autre moyen qui permettrait d’attraper un poisson autrement que par la bouche. Exception pour la pêche des écrevisses “américaines” pour laquelle on peut utiliser jusqu’à 6 balances par pêcheur.
  • Quelques appâts sont interdits : les œufs de poisson, tous les poissons qui ont une maille et ceux classés comme espèce susceptible de créer un déséquilibre biologique.
  • Les asticots (l’ensemble des larves de diptères) sont interdits en première catégorie uniquement
  • Les lignes peuvent être équipées au maximum de 2 hameçons ou tridents ou de 3 mouches artificielles. Les “mitraillettes” (lignes équipées de nombreux hameçons et que l’on peut trouver dans le commerce) sont utilisables uniquement en mer.
Pêche en bateau

Pêche en bateau

Avec combien de cannes peut-on pêcher ?

Sur certains plans d'eau de petite taille et de deuxième catégorie, le nombre de lignes a été limité par les associations locales afin que tout le monde puisse pêcher sans se gêner.

1ère catégorie

En 1ère catégorie, on pêche avec une seule ligne (ou canne à pêche).

2ème catégorie

En 2ème catégorie on pêche avec au maximum 4 lignes montées sur canne (sauf pour les titulaires d'une carte de pêche découverte, femme ou enfant de - de 12 ans qui n'ont droit qu'à une seule ligne).

A compter du 1° janvier 2023, le nombre de cannes à été limité à 2 sur les plans d'eau de - de 5 hectares. Cela concerne le lac des Bruyères (Bertholène) la Calquière (Rieupeyoux) , Plan d'eau de Campuac, Plan d'eau de Cantoin, la Cisba (Séverac d'Aveyron), Etang de la Fage (Lacroix-Barrez) La Forézie (Firmi) Combe del Cassan (Florentin-la-Capelle) Istournet (Sainte Radegonde) Lagarrigue (Roussenac) Le Mas Nau (Coupiac) Plan d'eau de Morlhon-le-Haut, Paln d'eau du Nayrac, Passelaygues (Cransac) La Peyrade (Rignac) Le Roudillou (Roussenac) Plan d'eau de Saint Julien-de-Piganiol, Sangayrac (Saint-Amans-des-Côts) et Saubayre à La Fouillade.

Combien de poissons peut-on conserver
en Aveyron et peut-on les garder vivants ?

Il existe des quotas journaliers pour les espèces suivantes :
  • La truite : Le quota est de 6 truites par jour et par pêcheur (sauf sur un parcours particulier entre Millau et St Rome-de-Tarn où le quota est de 1 truite par jour et par pêcheur).
  • Le brochet : le quota est de 2 brochets par jour et par pêcheur.
  • Le sandre : Le quota est de 3 sandres par jour et par pêcheur.
    Attention, ces 2 quotas ne se cumulent pas : vous pouvez prendre au maximum 3 brochets et sandres au cumul.
  • La carpe : il n'y a pas de taille minimale de capture mais pour éviter des trafics internationaux le transport de carpes vivantes de plus de 60 centimètres est interdit.

Existe-t-il des tailles minimales de capture ?

Dans le jargon des pêcheurs, on parle de maille.

1ère catégorie

En 1ère catégorie, la maille de la truite est à 20 cm sauf sur les rivières du Sud Aveyron (Tarn, Jonte, Cernon, Dourbie, Durzon, Sorgues et Dourdou de Camarès) où la maille est à 23 cm.
Pour le brochet, la maille est à 50 cm.
Pour le sandre, il n'y a pas de maille.

2ème catégorie

En 2ème catégorie, la maille de la truite est à 23 cm.
Pour le brochet, la maille est à 50 cm.
Pour le sandre, la maille est à 40 cm.

Qu'est-ce qu'un No-kill ?

Les No-kill sont des sites ou l'on doit remettre les poissons à l'eau quelle que soit leur taille.
En Aveyron cela concerne essentiellement la truite sur les sites suivants et le brochet (voir la carte).

Il y a 2 types de No-kill truites dans le département : certains pour les pêcheurs confirmés avec du poisson sauvage, souvent de plus en plus difficile à prendre en avançant dans la saison de pêche et d'autres qui permettent à chacun de perfectionner sa technique et de réaliser ses premières prises sur des truites venant de la pisciculture comme à Rodez devant la fédération de pêche.

Pêche au sandre